EHPAD et hospitalisation : pour une transition en douceur

Les personnes âgées et dépendantes peuvent être hospitalisées de façon prévisible ou imprévisible. Afin que ces changements se passent au mieux personnels d’EHPAD et d’hôpital travaillent main dans la main. Ainsi des partenariats sont souvent mis en place avec les hôpitaux du secteur afin de limiter les temps de prises en charge. Ces partenariats permettent également des échanges de dossiers médicaux plus rapides et complets.

Le personnel des EHPAD est formé à gérer et évaluer des situations d’urgence. Ainsi seules les situations urgentes sont vraiment emmenées à l’hôpital permettant ainsi de ne pas engorger ces services déjà bien souvent saturés.

Maison de retraite Ehpad

Les EHPAD possèdent un dossier de liaison d’urgence afin qu’ils puissent connaitre la marche à suivre dans de pareilles situations.

Chambre d’EHPAD et temps d’hospitalisation

Doit-on payer sa chambre d’EHPAD lorsque l’on est hospitalisé ? La question se pose pour de nombreuses familles pour qui les frais de séjour en EHPAD sont onéreux. La réponse dépend de la nature de la chambre qu’occupe le résident à l’EHPAD.

Il existe en effet deux types de chambres les chambres habilitées à l’aide sociale et les chambres non habilitées à l’aide sociale

Chambre habilitée à l’aide sociale

Si la chambre occupée fait partie de cette catégorie, il faut se référer au contrat signé entre le résident ou son responsable légal et l’EHPAD. La chambre pourra être conservée quelques jours ou non. Si elle est attribuée à un autre résident, il n’y aura alors pas de facturation.

Chambre non habilitée à l’aide sociale

Pour les chambres qui ne sont pas habilitées à l’aide sociale, la chambre peut être facturée pendant 72 heures au tarif plein, mais devra après passer à un forfait hospitalisation de 20€ par jour.

Chaque EHPAD peut ou non avoir tout ou partie de ses chambres habilitées à l’aide sociale, la situation varie en fonction de l’établissement.

fr ch be lu